CGé

Pour CGé, c’est le rôle de l’École de contribuer à réduire les inégalités sociales et de donner à tous des chances égales de réussite. Pour ce faire, il faut agir à trois niveaux. D’abord, sur le plan politique en vue de dénoncer les failles d’un système éducatif qui porte en lui les sources d’un certain nombre d’inégalités. Ensuite, au cœur de la classe en proposant des façons d’enseigner qui prennent en compte la diversité des origines sociales des élèves et puissent réduire les risques d’échec et de relégation. Enfin, dans la relation entre les familles et les acteurs éducatifs de l’école et des associations afin d’établir des partenariats où chacun trouve sa place.