Carnets de prisons – Livre numérique/EBook


Quatrième de couverture de l’édition papier de 1994

En 1949, Jean Van Lierde refuse d’effectuer son service militaire.

Dans une Belgique qui se remet à peine de la guerre et de ses séquelles, l’affaire Jean Van Lierde éclate et fait scandale. L’objecteur de conscience est immédiatement emprisonné.

Jour après jour, durant trois ans, il jettera sur le papier ses réflexions sur le monde, la paix et la guerre, mais aussi ses angoisses de jeune homme idéaliste qui ne sait quel sera son avenir.

Ecrit dans un style direct, sans fioritures ni recherche littéraire, mais avec humour, ces Carnets de prisons étaient restés jusqu’ici inédits.
Alors que disparaît la conscription et que le statut de l’objecteur a trente ans, il est utile de rappeler cette époque héroïque où la fidélité à sa conscience se payait par des années de prison ou de travail forcé.