Gens du Sud – Récits de résistances


Présentés par In Koli Jean Bofane

Qu’ont-ils donc en commun ces paysans péruviens producteurs de café et ces habitants
de Kinshasa qui assainissent leur ville ? Ces citoyens qui veulent rendre leur dignité
à des enfants sortis des affres de la guerre, de l’exploitation sexuelle ou du manque d’éducation ? Cette radio au Niger ou cette séance de cinéma en plein air en Colombie ? Ces travailleurs d’un hôtel autogéré en Argentine et ces villageois congolais
qui s’organisent pour relier les deux rives de leur fleuve ?

Ils sont, toutes et tous, confrontés à des situations de conflits, à l’absence de pouvoir
ou de services publics dignes de ce nom, à l’incurie de dirigeants économiques
qui les abandonnent une fois les caisses vidées, parfois à la terreur de groupes armés.
Et devant l’adversité, ils tentent de se prendre en charge, d’améliorer leurs conditions d’existence, bref, de résister et de changer le sens de leur vie. Ils s’organisent et trouvent par eux-mêmes des solutions pour vivre plus dignement.

Présentés par l’écrivain In Koli Jean Bofane (Mathématiques congolaises, éd. Actes Sud), dont les textes servent de fils conducteurs à ces récits de vies “résistantes”, l’ONG COTA
et les éditions Couleur livres ont voulu mettre en évidence des expériences citoyennes dans des pays d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie, et donner une autre vision
des pays dits du Sud que celle, misérabiliste et défaitiste, qui domine trop souvent
dans nos esprits.