Géopolitique de l’Union européenne


Sous la direction de Nicolas Bárdos

Quelles sont les limites de l’UE ? Quelle sera la nature de l’UE ? Quels en sont les enjeux démocratiques ? Les élargissements récents, mal préparés dans la précipitation, seraient-ils
à l’origine de réactions négatives sur les futurs élargissements ? Est-ce le “modèle social européen” qui est l’espoir ? L’hétérogénéité de l’UE ne ferait-elle que croître et rendre difficile toute “normalisation”, “solidarité” ou “harmonie” ou s’agit-il d’une “diversité créatrice” ? Convient-il alors d’élargir l’UE ou non ? Quand et à quel rythme ? S’élargir vers quels pays
ou groupes de pays ? Comment se présentera l’UE d’ici dix ou vingt ans ? Entre ses frontières, aura-t-elle une nature tout à fait différente de celle d’aujourd’hui ? Sera-t-elle une zone approfondie de libre-échange ou une zone continentale de paix, de solidarité et de justice ?

Plusieurs scénarios sont possibles. Lequel choisiront l’UE et ses citoyens ?

Au coeur du débat sur l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne, ce livre offre
une vision globale et propose une analyse en profondeur de ces questions essentielles
pour l’avenir de l’Europe.

Nicolas Bárdos-Féltoronyi (animateur de la commission), Ignace Berten, Céline Bullman (animatrice responsable à Pax Christi Wallonie-Bruxelles), Françoise Orban,
Jacques Tigny, Nathalie Tousignant, Julien Vandeburie et Michel van Zeebroeck.